Héraldique :       Les meubles (1/2)

              

Longtemps cantonnées aux animaux et à la fleur de lis, ces figures représentatives se sont ensuite élargies aux autres plantes ainsi qu'aux animaux et à des objets de la vie quotidienne utilisés avant la Révolution Industrielle.

Voici quelques exemples de meubles, que l'on peut souvent retrouver dans les illustrations de la page suivante.

Formes géométriques

Un losange évidé est un macle.
Un losange percé d'un trou rond, il s'agit d'un rustre.
Un losange étiré est une fusée.
Une charge rectangulaire, à peu près deux fois plus haute que large, est une billette.
Une figure circulaire vidée s'appelle un annelet.

Objets

Il existe parmi les objets héraldiques la clef, la cloche, le grillet (clochette sphérique), …
Parmi les constructions, on peut trouver le château, la tour, qui peut être donjonnée

Les astres

L'étoile, par défaut à cinq rais, en comporte généralement plus. Le nombre est à préciser dans ce cas. L'étoile à six rais ondulés est souvent adoptée.
Le soleil est normalement représenté avec un visage, sinon, il s'agit de l'ombre de soleil. Entouré de ses rayons, le plus fréquemment, il est dit dans sa splendeur.
La lune est représentée avec une figure humaine, avec par défaut les pointes orientées vers le chef. Elle pointe parfois vers les angles dextre ou sénestre du chef. La lune, sans visage, devient un croissant.

L'homme

En France, l'homme est plus souvent employé en partie qu'en entier : tête (ou cap), dextrochère et sénestrochère (membres supérieurs, qui peuvent être parés (habillés) ou armés).

Les plantes

Parmi les plantes, citons le chêne, le trèfle, la rose ... 

Les animaux

Il existe de nombreux attributs spécifiques aux animaux.
Ils peuvent être issants (mi-corps supérieur), engoulants (avalant), vilénés (touffes de poils), évirés ou diffamés, rampants (dressés sur une patte arrière), armés (dents des carnassiers), onglés, langués (sauf dans le cas des carnassiers pour lesquels est employé le terme lampassés), allumés (yeux) ...

Un animal qui se dirige vers la dextre au pas est dit passant, s'il semble courir, il est dit simplement courant.
Un animal accroupi est couchant s'il a la tête levée, et dormant si sa tête repose sur les pattes de devant.
Lorsqu'il regarde devant lui, il est dit gardant, et lorsqu'il regarde derrière lui, il est regardant.

La plupart de ces termes, ainsi que d'autres, peuvent être retrouvés en lisant les descriptions des illustrations de meubles en page suivante.

Le lion et le léopard

Figure très importante, le lion est normalement rampant, c'est-à-dire la tête est de profil et dressé sur une seule patte arrière.
En position saillante, le lion est dressé comme dans la position rampante, mais ses deux pattes postérieures sont posées au sol.
S'il se tient sur trois pattes, il est dit passant ou léopardé. S'il est passant et la tête de face, il devient un léopard. Un lion rampant avec la tête de face est dit léopard lionné.

Deux lions dressés l'un en face de l'autre sont dits combattants, et lorsqu'ils sont dos à dos, on les dit adossés.

Parmi les oiseaux, l'aigle (au féminin en héraldique) de face et la tête tournée vers la dextre est fréquemment représentée. Elle peut être également bicéphale, au vol abaissé, nimbée, couronnée
Il existe d'autres oiseaux, dont l'aiglette, la canette , l'alérion et la merlette (respectivement aiglette et canette sans pattes ni bac), la grue (avec une patte relevée tenant un caillou, appelé sa vigilance).
Citons aussi le héron, le faucon, le cygne, le coq

Parmi les animaux héraldiques on trouve également, mais plus rarement, des poissons (par exemple le bar ou par assimilation à la famille des poissons, le dauphin, emblème du Dauphiné). Des termes spécifiques au poissons existe, la description du dauphin permet d'en connaître quelques uns.

Les animaux mythologiques (griffon, hydre, dragon, licorne et basilic) sont toujours restés assez rares.

Il existe une multitude d'autres animaux héraldiques. Citons le sanglier (sa tête seule se nommant hure), le cerf (sa tête seule, de face, se nomme rencontre et ses bois se disent son massacre) et le loup.
Dans le nord et l'est de l'Europe, l'ours est fréquemment choisi pour orner les blasons.
Les animaux domestiques (bœuf, chien, ...), considérés comme moins nobles, sont utilisés par les roturiers. On trouve également la brebis (villes et communautés religieuses), le renard, le cheval, le hérisson, et plus rarement l'éléphant, le chameau, la taupe, le singe, le chat et la souris.

                                     
        
Vincent Delolme