Héraldique :       Les partitions

               

Les décorations d'un écu sont de trois types. Les partitions et les pièces sont des figures géométriques à emplacement fixe, contrairement aux meubles dont la position sur l'écu n'est pas prédéterminée.

Les partitions divisent l'écu en plusieurs parties distinctes. Elles peuvent permettrent par exemple des subdivisions ou juxtapositions d'armoiries.

Les pièces donnent naissance à deux plans, le fond et la figure.

Les meubles sont toutes sortes d'objets ou de formes, dont la plupart est recensée et ne se dessine donc que d'une seule façon possible.

Les partitions

La tableau suivant recense un certain nombre de partitions parmi les plus utilisées. Il ne s'agit pas d'une liste exhaustive bien entendu.

Si une partition est à son tour divisée, la partition initiale s'appelle grand quartier.

Les lignes qui délimitent les partitions peuvent ne pas être rectilignes comme sur les illustrations mais suivre des tracés très divers: engrelés, ondés, nébulés, denchés, dentelés, à crénelures droites, obliques, ou en lambel.

 

En son milieu par une ligne verticale. Parti d’azur et d’argent. En son milieu par une ligne horizontale. Coupé de gueules et d'or.
Ligne diagonale descendant de dextre à sénestre. Tranché de sable et d’argent. Ligne diagonale montant de dextre à sénestre. Taillé de gueules et d'argent.
En trois parties égales par deux lignes verticales. Tiercé en pal de gueules, d’or et de pourpre. En trois parties égales par deux lignes horizontales. Tiercé en fasce de sable, de gueules et d'or.
En trois parties égales par deux lignes diagonales. Tiercé en barre d’azur, d’or et de gueules. En trois parties égales par deux lignes en diagonale inversée. Tiercé en bande de sinople, d'or et de sable.
En trois parties égales en forme de triangle, pointe vers le chef. Tiercé en pointe d’or, de gueules et d’argent. En trois parties égales en forme de pairle (non conforme à la règle fondamentale de l'héraldique). Tiercé en pairle de pourpre, d'or et d'argent.
Combinaison de parti et coupé (lignes verticales et horizontales formant quatre quartiers rectangulaires). Écartelé d’azur et d’argent. Combinaison de tranché et taillé (les deux diagonales). Écartelé en sautoir d'argent et de pourpre.
Combinaison d'un écartelé en sautoir et d'un écartelé, donnant huit girons. Gironné d’or et d’azur. L'écu est entièrement divisé en plusieurs segments égaux par des pals. Le nombre de partitions est à préciser. Palé de six de sable et d'or.
L'écu est entièrement divisé en plusieurs segments égaux par des bandes. En barre de douze de pourpre et d'or. L'écu est entièrement divisé en plusieurs segments égaux par des barres. En bande de douze de gueules et d’argent.

                                     
        
Vincent Delolme